Analyse des perceptions des risques de collision qu’ont les personnes qui conduisent après avoir consommé du cannabis

2019

Aperçu de recherche qui explore les perceptions des risques de collision qu’ont les personnes qui conduisent après avoir consommé du cannabis. Il a été élaboré par Réseau d’échange de données probantes sur la toxicomanie et la santé mentale en 2019.

Ce que vous devez savoir : Cette étude a décrit en détail les perspectives et témoignages personnels de conduite avec les facultés affaiblies par le cannabis (CFAC) de 20 adultes participant à un programme de rééducation. De nombreux participants estimaient qu’il était moins dangereux de conduire après avoir consommé du cannabis qu’après avoir bu de l’alcool ou fait usage d’autres drogues. Les impressions des participants quant aux dangers de conduire « gelés » étaient partagés. Certains pensaient que la consommation de cannabis n’augmentait pas les risques de collision et beaucoup croyaient qu’ils risquaient moins que d’autres d’être impliqués dans une collision automobile après avoir consommé du cannabis. Certains affirmaient que la conduite avec les facultés affaiblies par le cannabis était davantage acceptée par leurs pairs que les membres de leur famille, mais ce raisonnement peut s’expliquer par le fait qu’ils accordent plus d’importance à l’avis d’autres consommateurs de cannabis qu’à celui des personnes qui n’en consomment pas.

Voir la ressource

Ce contenu répond-il à ce que vous recherchiez?

Prévoyez-vous utiliser ces informations?

Conditions d'utilisation Nous joindre Copyright 2020 CAMH
CAMH logo
Le Pôle d’échange des connaissances sur le cannabis est financé par le Programme sur l’usage et les dépendances aux substances de Santé Canada. Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement celles de Santé Canada.